Vues d’Ailleurs…

Globe

Sur les Chemins du Monde…

– Février 2017 : PAPOUASIE OCCIDENTALE (2 semaines)

Navigation / Exploration dans l’Archipel des Raja Ampat

Comme une invitation au rêve et à l’aventure, cette croisière à bord d’une goëlette traditionnelle en Papouasie occidentale m’a menée dans un paradis perdu entre terre et mer. Situé au cœur du triangle du corail, l’archipel oublié des Raja Ampat révèle des trésors de biodiversité insoupçonnés. Nager parmi les raies Manta, les requins et les tortues, se laisser flotter au-dessus de jardins de coraux multicolores ou explorer la mangrove de mer en kayak : c’est avec une approche naturaliste que j’ai découvert un écosystème préservé. Au-delà de l’immersion dans une nature exubérante, cette robinsonnade aux frontières de la Micronésie m’a conduite à la rencontre des papous des îles, un peuple paisible et tout sourire. Tandis que les parfums exotiques subliment la navigation, la magie opère pour un enchantement des sens sans cesse renouvelé… Plus qu’un simple voyage, c’une aventure humaine secrètement gardée !

https://delautrecotede.com/regards-croises-rencontre-avec-les-indiens-du-panama-mars-2011/papous-des-iles/

– Mai 2013 : VENEZUELA (2 semaines)

Dérive sur le Rio Caura à la rencontre du peuple amérindien

Bien plus qu’un simple voyage, c’est une véritable rencontre, avec l’impression d’avoir laissé une partie de sa famille, sur une terre métissée et tellement attachante. Pays authentique, peu touristique, le Vénézuela dévoile ses charmes latinos : vieilles américaines, façades colorées et des grands espaces inhabités… une terre propice à l’aventure où l’on sera conquis tant par la curiosité des amérindiens que par la générosité des vénézuéliens de la côte. Le Caura inspire sérénité et nonchalance, tandis que la nature, débordante de vie, nous renvoie aux choses simples et à la contemplation permanente : jouer au Robinson et se laisser bercer par les sons de la nature en éveil dans la nuit étoilée, dormir en hamac sous les carbets indiens, pêcher le piranha dans les eaux couleur « Coca-Cola », jouer avec les enfants sur les plages de sable, se baigner dans les cascades aux eaux relaxantes, admirer un vol de perroquets au-dessus des palmiers moriches… Dans une moiteur « muy caliente », ce voyage ensoleillé et coloré aux rythmes endiablés de la cumbia et du merengue se déguste avec quelques verres de rhum ambré pour mieux apprécier toute sa musicalité !

https://delautrecotede.wordpress.com/2013/12/11/rencontre-avec…zuela-mai-2013

 

 

– Mars 2011 : PANAMA (2 semaines)

Les Paradis indiens du Darien

Au-delà de son Canal, ce petit pays d’Amérique centrale regorge d’une faune d’une incroyable richesse et de splendeurs naturelles. A la rencontre d’un peuple multiethniques, ce voyage s’enfonce dans l’épaisse jungle du Darien, là où se termine la panaméricaine, et fait escale chez les Emberas et les Kunas, des communautés indigènes aux traditions vivaces, avant de s’échouer sur les îlots miniatures des San Blas sur la Côte Caraïbes. Entre luxuriance des montagnes et la carte postale d’une robinsonnade sur une île paradisiaque frangée de cocotiers, ce circuit invite aux échanges et au dépaysement, à travers une aventure tropicale hors du commun, sur les traces des premiers explorateurs espagnols.

https://delautrecotede.wordpress.com/2013/12/13/rencontre-avec…nama-mars-2011

 

– Octobre 2006 : MADAGASCAR (2 semaines)

Trekking en pays Betsimsaraka sur la Côte des Pirates et de la vanille…

Un cocktail aux doux arômes sucrés de vanille et d’ananas, de litchis et de clous de girofle a parfumé mon chemin, depuis Maroantsetra jusqu’à Antalaha. Dans la péninsule difficile d’accès du Cap Masoala, au nord-est de la grande île, sur la côte du palissandre et des pirates, j’ai découvert et partagé un peu du quotidien métissé Betsimsaraka, aux couleurs créoles et aux vibrations africaines. Avec pour fil conducteur de cette itinérance, la participation à un projet pilote de développement éco-touristique, dans une région dépourvue de toutes infrastructures, mais regorgeant de trésors naturels et humains. Une richesse exceptionnelle encore préservée, comme un secret jalousement gardé, entre les eaux turquoise de l’océan Indien et les verts intenses de la forêt primaire.

https://delautrecotede.wordpress.com/2013/12/13/rencontres-en-…octobre-2006-2/ ‎

 

– Octobre 2005 : BIRMANIE (2 semaines)

Terre d’or et de rubis

Joyau de l’Asie du Sud-Est, capitale du jade et du rubis, la Birmanie révèle, au-delà de son inestimable patrimoine à ciel-ouvert et de la luxuriance de sa végétation, une toute autre richesse : le sourire et l’accueil des birmans. Découvrir ce pays couleur safran à l’époque des célébrations de la « Fête des Lumières » et de la fête annuelle du Lac Inlé, c’est une invitation magique dans une réalité et une ambiance extraordinaires, ancrées dans la générosité et l’authenticité. L’illumination de la Pagode Shwedagon par des milliers de bougies une nuit de pleine lune, l’intense activité dans les champs de foire autour des pagodes, les processions des rameurs Inthas sur les jardins flottants, les rassemblements multiethniques au cours des cérémonies : tout participe à chaque instant à la perpétuation de traditions religieuses empruntes d’une respiration paisible et bon enfant. En dehors des fêtes, un kaléidoscope d’images et de parfums accompagne les souvenirs, depuis les joues des femmes et des enfants couvertes de Thanaka, les marchés colorés de tous les cinq jours, la navigation sur le fleuve Irrawaddy ou encore les aiguilles dorées qui s’élancent au-dessus des sanctuaires bouddhistes millénaires…

https://delautrecotede.wordpress.com/2013/12/16/la-birmanie-te…s-octobre-2005/

 

– Août 2004 : AMDO – Tibet Oriental (2 semaines)

Pèlerinage chez les Goloks de l’Amdo

Sur les pas d’Alexandra David Néel, cette aventure nomade en pays Golok m’a conduite à la rencontre des pèlerins Amdowas autour de l’Amnye Machen, l’une des montagnes sacrées du Tibet oriental. Au menu de ce voyage hors des sentiers battus : l’odeur du thé au beurre salé dans les monastères isolés, l’initiation à la tsampa, les moines, joystick au point dans les cybercafés, l’animation des bourgades-relais, véritables « far-west » chinois et le clou du « spectacle » : l’arrivée d’une réincarnation (tulku) dans un monastère de l’école des Bonnets Jaunes (les Gelukpas) près de Labrang. Aux confins de la Chine et de la Mongolie, entre immensité des hauts plateaux et les douces dunes vertes d’altitude criblées par les troupeaux de yacks et de moutons, l’Amdo dévoile les anachronismes d’un mode de vie partagé entre sédentarisation et nomadisme.

https://delautrecotede.wordpress.com/mars-2011/pelerinage-che…ntal-aout-2004/

 

– Mars 2003 : INDE DU SUD – Kerala, Karnataka, Goa (3 semaines)

« Indian Masala Trip »

Un voyage enchanteur rythmé par la douceur de vivre du Kerala, où se mêlent en harmonie saveurs épicées et spiritualité. Charmée par ce cocktail de couleurs chatoyantes et de paysages luxuriants, je me suis laissée bercée, le temps d’une croisière, sur les « backwaters », ces fjords indiens  aux nuances de verts intenses, agrémentant la navigation en totale osmose avec la nature, de quelques plaisirs ayurvédiques bien relaxants !

https://delautrecotede.wordpress.com/regards-croises-rencontre-avec-les-indiens-du-panama-mars-2011/indian-masala-…u-sud-mai-2001/

 

– Décembre 2001 : VIETNAM – Haut-Tonkin (2 semaines)

Dans les tribus du Haut-Tonkin

Un trekking hors du temps qui m’a menée aux portes de la Chine, en 4×4, à pied ou en sampan, à la découverte d’une région rurale, rencontrant quelques-unes des 59 minorités montagnardes. Généreux sourires, visages intrigués, mosaïques de costumes bariolés, harmonies de couleurs, entre luxuriance de cultures en terrasses et immensité des hauts-plateaux aux allures de steppe : un voyage dans le Nord Vietnam est un subtil mariage de toutes les saveurs d’Asie traditionnelle à la respiration encore authentique.

https://delautrecotede.wordpress.com/2013/12/16/tribus-du-haut-tonkin-vietnam/ ‎

 

– Mai 2001 : BALI-LOMBOK (3 semaines)

« Golden Bali Tour »

Enchantement terrestre et spirituel sur une terre où les croyances religieuses continuent de se perpétuer. Fêtes, cérémonies ou processions : les senteurs d’encens et les couronnes de fleurs parfument le quotidien des balinais. Dans un cadre paradisiaque, Bali et Lombok respirent bien-être et authenticité, dans une parfaite osmose avec la nature. Vie agricole dans les campagnes que surplombent des rizières en terrasses vertigineuses ou vie maritime dans les villages de pêcheurs : toutes les richesses naturelles insulaires participent à cette sérénité ambiante immortalisée par un accueil et un raffinement uniques.

https://delautrecotede.wordpress.com/regards-croises-rencontre-avec-les-indiens-du-panama-mars-2011/golden-bali-tour-mai-2001/

 

– Février 2001 : GRAND SUD MAROCAIN (10 jours)

Une Caravane pour le Drâa

Une caravane de 10 jours dans la vallée du Drâa qui révèle au fur et à mesure de la traversée, une diversité incroyable de décors. Plateaux lunaires, aridité des Djebels et immenses étendues des ergs aux portes de l’Algérie : le désert marocain offre une palette de paysages et de couleurs. Entre ciel et sable, de fabuleux contrastes viennent interrompre le temps. Plus magique encore, l’image du bivouac à ciel ouvert sous une nuit étoilée…

https://delautrecotede.wordpress.com/2013/12/19/sud-marocain/

 

– Mai 2000 : CUBA (2 semaines)

Hasta Siempre Cuba !

La Havane – Cienfuegos – Trinitad – Santa-Clara
Un circuit classique sur les traces d’Hemingway et du Che. Façades colorées, grands balcons en fer forgé et toits usés : la Havane diffuse une nostalgie coloniale unique et plein de charme. Le long du Malecon, jeunes et moins jeunes se retrouvent pour se baigner ou pour s’amuser en soirée. Dans la vieille ville, la salsa rythme le quotidien des cubains, de la tombée de la nuit jusqu’au petit matin. Astiquées avec passion, les « belles américaines » défilent avec une fière allure dans cette île fort ensoleillée bordée d’un superbe lagon.

https://delautrecotede.wordpress.com/2013/12/16/hasta-siempre-cuba-mai-2000

 

– Mars 2000 : NÉPAL (3 semaines)

Trekking dans le sanctuaire des Annapurnas – Parc National de Chitwan

Entre ciel et montagne, un trekking sur les marches du Toit du Monde, empruntant les sentiers qui surplombent les cultures en terrasses vertigineuses et les forêts de rhododendrons en fleurs, jusqu’au sanctuaire des bouddhistes qui vivent au rythme des fêtes religieuses. En traversant les villages et durant les bivouacs, les rencontres avec les populations montagnardes – d’une curiosité intense mais d’une discrétion extrême – ponctuent notre trek et notre approche culturelle d’une dimension fort humaine, avec toujours beaucoup d’humilité. Et la célébration d’Holi avec nos sherpas colore notre pèlerinage près des dieux.

https://delautrecotede.wordpress.com/regards-croises-rencontre-avec-les-indiens-du-panama-mars-2011/le-sanctuaire-…epal-mars-2000/

 

– Novembre 1999 : EGYPTE (2 semaines)

Dérive sur le Nil

La traditionnelle descente du Nil, véritable fresque historique de l’Egypte ancienne, c’est aussi une paisible croisière dans une vallée agricole fertile. Sur les rives, l’activité dans les champs dévoile un mode de vie rural traditionnel. Tantôt, l’eau du fleuve irrigue les cultures, tantôt elle nous accueille pour une baignade à proximité des villages nubiens. De l’autre côté du désert, loin des temples pharaoniques illuminés et des tombeaux de la Vallée des Rois, la Mer Rouge, véritable aquarium géant offre un fabuleux spectacle sous-marin !

 

– Février 1999 : THAILANDE (2 semaines)

Méditation et trekking entre jungle et plages tropicales

Une aventure sportive sur un petit joyau de la Mer de Chine, au large des côtes de Bangkok et de Koh Samui. Parcourant les montagnes recouvertes d’une végétation dense et luxuriante, nous découvrons des criques paradisiaques aux eaux turquoises, uniquement accessibles à pied ou en bateau. Dans cette nature exubérante peuplée de singes et de varans, surgissent des temples colorés qui surplombent des palmeraies à perte de vue. Dans la moiteur d’une nuit tropicale, je me souviens du murmure permanent d’une jungle encore en éveil qui semble ne jamais s’endormir.

https://delautrecotede.com/2014/01/18/meditation-et-…e-fevrier-1999/
– Janvier 1998 : SENEGAL, Casamance (2 semaines)

Le griot de Casamance

A la frontière de la Guinée-Bissau, un long fleuve majestueux, irrigue des villages secrets, entre brousse et forêts luxuriantes. A pied et en pirogue, voici une immersion douce et nonchalante en pays Diola, un peuple aux pratiques et aux rites animistes et à l’hospitalité coutumière. Découvrir la Casamance profonde, c’est sillonner en pirogue les labyrinthiques bolongs, mangrove tortueuse et énigmatique, fêter avec joie et bonne humeur la récolte du vin de palme dans les villages perdus au bout de pistes interminables, goûter à un bivouac frugal d’huîtres grillées sur des branches de palétuviers, ou encore observer les dauphins de l’estuaire depuis l’île de Karabane.
Authentique et généreuse, la Casamance se raconte, comme un griot narre un conte à la lumière chatoyante, assis sous le fromager du village.

https://delautrecotede.com/2014/01/18/le-griot-de-ca…l-janvier-1998/ ‎

IMG_0936

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s